Les appareils de musculation par l’electricité

Les appareils de musculation par l’électricité font actuellement de plus en plus d’adeptes. Parmi eux, on retrouve ceux qui ne disposent pas de suffisamment de temps pour s’adonner à des activités physiques ou ceux qui n’en éprouvent pas l’envie. La tendance porte à faire croire que ce type d’appareils permet de se muscler sans douleur mais en réalité, pour pouvoir obtenir des résultats, il faut monter en intensité et en fréquence. Et cela peut occasionner quelques douleurs.

Principe de fonctionnement de l’électrostimulation

Il s’agit d’une impulsion électrique qui est transmise aux muscles via un appareil conçu à cet effet. Cette impulsion engendre une contraction musculaire, permettant ainsi de faire travailler les muscles sans se livrer à une activité physique.
Vous pouvez opter pour l’impulsion électrique qui vous convient, en fonction de l’objectif que vous poursuivez : raffermissement du corps, récupération après un effort physique intense ou encore prise de masse.
Ce procédé ne constitue pas une nouveauté puisqu’il a déjà été utilisé depuis des années par les athlètes et les kinésithérapeutes. A l’époque, l’électrostimulation était réservée aux athlètes. Mais actuellement, elle est utilisée par le grand public.

la-musculation-par-l-electrostimulation

Quid de l’efficacité de l’électrostimulation ?

Reconnue par le corps médical comme étant une technique permettant d’obtenir des résultats probants, la musculation par l’électricité est efficace. La possibilité offerte aux utilisateurs de choisir l’intensité voulue pour stimuler leurs muscles constituent un grand plus pour ce procédé. Grâce à cela, ils peuvent, en effet, déterminer quelle intensité équivaut à la pratique d’une activité physique.
Cependant, pour véritablement être efficace, cette technique doit occasionner des douleurs : pour véritablement solliciter les muscles, l’intensité de l’impulsion électrique doit être relativement élevée. Or, ceci est très douloureux. Affirmer ainsi que l’électrostimulation permet de se muscler en douceur est erroné. Actuellement, les progrès technologiques permettent cependant d’amoindrir considérablement ces douleurs.

Les limites de l’électrostimulation

Dans certains cas, cette technique est fortement déconseillée. Lorsque la personne qui utilise l’appareil destiné à envoyer des stimulis électriques est sujette à des problèmes cardiaques, ce procédé ne doit pas être utilisé. Les impulsions électriques envoyées par l’appareil peuvent, en effet, ne pas être supportées et se trouver à l’origine de malaises cardiaques pouvant s’avérer très dangereuses. De même, les personnes d’un certain âge doivent aussi s’abstenir de recourir à cette technique s’ils sont désireux d’entretenir leur musculature.
Une autre limite de ce procédé repose sur le fait que trop souvent pratiqué, il finit par habituer les muscles à recevoir des impulsions électriques. Ceux-ci ne réagissent alors plus aussi bien, voire sont « indifférents » aux stimulis. Il demeure cependant impossible de déterminer jusqu’à quel point les muscles finissent par arriver à saturation.
Il faut, par conséquent, noter que l’électrostimulation doit être utilisée, non pas pour se muscler, en remplacement d’une activité physique, mais pour appuyer cette dernière. Personne ne peut se targuer de se muscler de manière durable grâce à ce procédé. D’ailleurs, l’électrostimulation est conçue l’entretien des muscles et non pour le développement de la masse musculaire.

Les autres articles dans le même domaine :


S’inscrire dans la bonne salle de musculation

Les salles de musculation abondent mais toutes ne se valent pas. Avant de choisir celle où vous passerez beaucoup de temps à vous entraîner, posez-vous les bonnes questions. En effet, une bonne salle doit répondre à de nombreux critères. Car, en plus d’un programme qui convient aux besoins de votre corps, il vous faut aussi une salle aux normes et qui convient à votre budget.

Musculation : une salle dirigée par une bonne équipe pour des résultats optimaux

La plupart des salles de musculation proposent un suivi par un coach personnel. Mais, que vous optez pour un programme accompagné ou décidez de gérer vos séances tout seul, il reste primordial de choisir une salle offrant un accueil global de qualité. Car, sur le long terme, plus agréable sera l’atmosphère qui règne dans votre club, meilleure sera votre motivation.
Et cette qualité, vous pouvez en avoir un aperçu dès le premier moment où vous découvrez votre salle. L’équipe qui la dirige doit d’emblée se montrer disponible. Une salle avec des hôtesses souriantes et prêtes à vous assister en cas de besoin, voilà qui encouragerait à y revenir. Dans de pareils endroits, vous ne vous sentirez pas perdus. A partir du moment où vous vous sentez chez vous, cela constitue un bon point.
Autre détail qui fait la différence : dans une bonne salle de musculation, les horaires sont affichés, on vous propose les différents programmes accessibles, on vous explique instantanément le déroulement des cours et éventuellement quand vous êtes conquis, vous signez un contrat d’abonnement. Si ces démarches sont bâclées, vous risquez de vous lancer dans une aventure inappropriée à vos réels besoins.
Par ailleurs, préférez les salles qui proposent des cours collectifs regroupant au maximum une dizaine de personnes. Ainsi, vous serez facilement suivi individuellement en cas de problème.Il est d’autant plus essentiel de vous activer dans un endroit bien aéré, spacieux et garantissant votre tranquillité.

Des installations de qualité et un établissement hygiénique pour des séances de musculation idéales

Un équipement performant et en bon état, voilà une autre condition sine qua non au bon déroulement de vos séances de musculation. Utiliser un matériel défaillant mettrait certainement votre santé en danger. Et pour la préserver, soyez aussi sûr que l’établissement qui vous accueille respecte les normes d’hygiène.
La propreté doit être assurée tant au niveau des appareils et de la salle que des vestiaires. Avoir une cabine et un casier individuels serait préférable. Certaines salles de musculation proposent en sus un service de pressing et des serviettes pour un confort optimal. Sinon, toujours dans le but de mieux préserver votre santé, pourquoi ne pas choisir directement un club qui propose en outre un sauna et une piscine à un tarif avantageux.

la-bonne-salle-de-gym

Choisissez une salle assurant un bon suivi

Le niveau des coaches révèle également la qualité des prestations d’un club. Un club approprié est dirigé par des professeurs diplômés. Avant de commencer vos cours, de vrais responsables vous font passer un bilan complet afin de déterminer vos capacités cardio-vasculaires ou encore votre IMC et ensuite définir le programme adapté à votre corps. Un bon club propose également un suivi régulier de votre évolution et effectue des bilans intermédiaires.
Au sujet des tarifs, n’oubliez pas de vous renseigner aussi sur les conditions qui s’opposent en cas d’annulation forcée de votre abonnement : certains centres exigent des frais dans une telle situation. Sinon optez pour une salle qui se trouve idéalement près de chez vous ou de votre lieu de travail.

N’oubliez pas de lire notre précédent article pour muscler vos bras !


Nos conseils pour muscler vos bras

Les effets du temps ont eu raison de vous. La tonicité de vos bras a disparu, laissant place à un surplus de peau ou de graisse. Vous souhaitez retrouver votre forme d’antan parce que vous ne vous reconnaissez plus. Il vous est proposé donc quelques sélections d’exercices pour affiner vos bras et reprendre votre tonicité.

Élévations latérales

Mettez- vous debout, bien droit, les pieds légèrement écartés et les bras lâchés le long du corps. Vous devez avoir des charges légères (bouteille d’eau, petits haltères) dans les mains. Ensuite, levez les bras jusqu’au niveau de la poitrine en inspirant. Maintenez les parallèles au sol quelques secondes et redescendez avec contrôle en expirant. Vous devez répéter l’exercice en 3 séries de 20 mouvements avec des poses de quelques secondes entre les séries. Votre buste et votre dos doivent être bien droits et votre ventre bien serré.

Extensions verticales du bras avec haltère

Mettez-vous debout et prenez un haltère dans une main. Levez le bras tendu en position verticale, tout en expirant, et ramenez jusqu’au niveau du coude en inspirant de façon à ce que ce dernier soit parallèle au sol. Maintenez la contraction pendant quelques secondes et reprenez l’exercice. Faites 4 séries de 15 mouvements en alternant les deux bras. Il est essentiel de faire de l’échauffement avant d’aborder ces exercices, car la tension sur les tendons est très importante.

Curl supination haltères debout

affiner-les-bras

Mettez-vous debout, droit, les jambes légèrement écartées et les bras le long du corps. Prenez dans chaque main un haltère et, tournez votre paume vers le haut. Fléchissez les avant-bras sur les bras en inspirant et, redescendez en expirant. Vous devez faire 4 séries de 15 mouvements en alternant les bras. Durant la pratique, veillez à ne pas décoller les coudes. Gardez-les le long du corps. Cet exercice vous permet de muscler vos bras.

Les dips

Prenez une chaise ou mettez-vous devant le rebord de votre baignoire, un banc ou le tronc d’un arbre. Mettez vos mains derrière votre dos, sous votre fessier et alignez-les avec vos épaules. Ensuite, dans une position bien droite, descendez en frôlant l’assise de votre chaise ou autre, avec votre dos. Vos genoux doivent faire un angle de 90° avec vos cuisses et être parallèles au sol. Vos bras se retrouvent donc plier dans votre dos. Gardez la position quelque secondes et remontez doucement. Répétez l’exercice en faisant 2 séries de 10 dips. Vous travaillerez ainsi vos biceps ainsi que vos triceps.

Les tirages menton

Cet exercice est indiqué pour travailler les biceps. Pour débuter, mettez-vous debout, les bras devant vous au niveau de votre entre- jambe. Prenez un haltère de 2 kg entre vos mains au niveau de la taille. Après avoir inspiré, remontez l’haltère sous le menton et écartez vos coudes vers l’extérieur tout en expirant. Vous devez arriver à les monter le plus haut possible en gardant les omoplates basses. L’exercice doit être repris en 3 séries de 15 mouvements avec des poses de quelques secondes. Il est très efficace pour les biceps, les épaules, mais aussi la posture.


Rapidement et facilement : Comment devenir Monsieur Muscle

Le site semuscler.org est actuellement en cours de homme musclé contraction abdosconstruction. Retrouver très bientôt une méthode simple et efficace pour gonfler vos pecs. Désolé ici vous ne trouverez pas de méthode pour gonfler votre sexe ;)