Les appareils de musculation par l’electricité

Les appareils de musculation par l’électricité font actuellement de plus en plus d’adeptes. Parmi eux, on retrouve ceux qui ne disposent pas de suffisamment de temps pour s’adonner à des activités physiques ou ceux qui n’en éprouvent pas l’envie. La tendance porte à faire croire que ce type d’appareils permet de se muscler sans douleur mais en réalité, pour pouvoir obtenir des résultats, il faut monter en intensité et en fréquence. Et cela peut occasionner quelques douleurs.

Principe de fonctionnement de l’électrostimulation

Il s’agit d’une impulsion électrique qui est transmise aux muscles via un appareil conçu à cet effet. Cette impulsion engendre une contraction musculaire, permettant ainsi de faire travailler les muscles sans se livrer à une activité physique.
Vous pouvez opter pour l’impulsion électrique qui vous convient, en fonction de l’objectif que vous poursuivez : raffermissement du corps, récupération après un effort physique intense ou encore prise de masse.
Ce procédé ne constitue pas une nouveauté puisqu’il a déjà été utilisé depuis des années par les athlètes et les kinésithérapeutes. A l’époque, l’électrostimulation était réservée aux athlètes. Mais actuellement, elle est utilisée par le grand public.

la-musculation-par-l-electrostimulation

Quid de l’efficacité de l’électrostimulation ?

Reconnue par le corps médical comme étant une technique permettant d’obtenir des résultats probants, la musculation par l’électricité est efficace. La possibilité offerte aux utilisateurs de choisir l’intensité voulue pour stimuler leurs muscles constituent un grand plus pour ce procédé. Grâce à cela, ils peuvent, en effet, déterminer quelle intensité équivaut à la pratique d’une activité physique.
Cependant, pour véritablement être efficace, cette technique doit occasionner des douleurs : pour véritablement solliciter les muscles, l’intensité de l’impulsion électrique doit être relativement élevée. Or, ceci est très douloureux. Affirmer ainsi que l’électrostimulation permet de se muscler en douceur est erroné. Actuellement, les progrès technologiques permettent cependant d’amoindrir considérablement ces douleurs.

Les limites de l’électrostimulation

Dans certains cas, cette technique est fortement déconseillée. Lorsque la personne qui utilise l’appareil destiné à envoyer des stimulis électriques est sujette à des problèmes cardiaques, ce procédé ne doit pas être utilisé. Les impulsions électriques envoyées par l’appareil peuvent, en effet, ne pas être supportées et se trouver à l’origine de malaises cardiaques pouvant s’avérer très dangereuses. De même, les personnes d’un certain âge doivent aussi s’abstenir de recourir à cette technique s’ils sont désireux d’entretenir leur musculature.
Une autre limite de ce procédé repose sur le fait que trop souvent pratiqué, il finit par habituer les muscles à recevoir des impulsions électriques. Ceux-ci ne réagissent alors plus aussi bien, voire sont « indifférents » aux stimulis. Il demeure cependant impossible de déterminer jusqu’à quel point les muscles finissent par arriver à saturation.
Il faut, par conséquent, noter que l’électrostimulation doit être utilisée, non pas pour se muscler, en remplacement d’une activité physique, mais pour appuyer cette dernière. Personne ne peut se targuer de se muscler de manière durable grâce à ce procédé. D’ailleurs, l’électrostimulation est conçue l’entretien des muscles et non pour le développement de la masse musculaire.

Les autres articles dans le même domaine :


Comments are closed.